I.Magnin


Rêve bleu

© huile 73cm x 60cm

 Rêve bleu


A l'atelier

© huile 65cm x 54cm

 A l'atelier


« Je cherche à capter “l’âme” des êtres à travers ces personnages variés, aux multiples facettes. La beauté intérieure transparaît dans l’attitude des corps. Les contrastes de couleur, de matière et de texture contribuent à créer l’atmosphère unique du « tout », universel, qui émane de l’esprit et du cœur »


Série " LES NANAS"

L' Amour

© huile 120cm x 60cm

 L'Amour


Dyptique: l'Elfe en devenir

© huile 120cm x 120cm

 Dyptique: l'Elfe en devenir


La richesse

© huile 120cm x 60cm

 La richesse


Série "INTIMITE"

Abandon

© Technique mixte: 38cm x 55cm

Abandon

Détente

© Technique mixte: 30cm x 30cm

Detente

Duo de dos

© Technique mixte: 30cm x 30cm

Duo de dos

Dos bleu

© Technique mixte: 33cm x 24cm

Dos bleu

Secrète

© Technique mixte: 30cm x 30cm

Secrete

Rêverie caline

© Technique mixte: 30cm x 30cm

Rêverie caline
>

Conscience

© huile: 80cm x 80cm

Conscience cOnscience coNscience conScience consCience conscIence consciEnce conscieNce conscienCe consciencE

Henri Bergson stipule dans son essai sur "les données immédiates de la conscience" qu'il est d'ordinaire admis que les états de conscience, sensations, sentiments, passions, efforts sont susceptibles de croitre et de diminuer. Mais au fait, qu'est ce que la conscience ? Que représente un "état de conscience" ? Toujours selon Henri Bergson, la conscience serait la source d’activité humaine volontaire qui "associerait l’organisation des états de conscience à la liberté", ce qui rejoint la pensée de Stuart Mill selon laquelle "avoir conscience du libre arbitre signifie avoir conscience avant d’avoir choisi, d'avoir pu choisir autrement".


Dans son parcours d’artiste peintre, Isama tente de s'approprier un peu de cette conscience. L'artiste conduit le spectateur à travers une série de 10 tableaux, qui épelle la "conscience" lettre par lettre, débutant par l'émergence des états de conscience (Conscience) pour atteindre la liberté enfin trouvée (conscience). Hyzzama nous fait partager ses interrogations: de quelle alchimie nait la conscience (cOnscience) ? Quelles en sont ses formes, sa substance, son esprit ? Quels chemins emprunter (coNscience) pour la rejoindre ? Voire même s'en emparer ? Mieux encore, Ysahma nous convie à cette "prise de conscience" parfois brutale, qui met l'individu face à lui-même, sans concession (conScience). C’est alors que l'Etre conscient ne peut empêcher cette conscience, à son tour, de l'observer, de le dévisager (consCience). La conscience est parfois d’humeur gaie, insouciante, fantastique (conscIence) mais elle peut s'avérer dévoreuse, mouvementée, torturée (consciEnce) ? Izammah invite le candide au questionnement: qui est la conscience ? De quelle matière temporelle ou biologique (conscieNce) est elle faite, celle qui tour à tour se cache puis se révèle en trompe l'œil (conscienCe) à l'observateur qui la guette, cette conscience enfin, qui par tous ses états, mène à la liberté (consciencE) impalpable, insoumise, prometteuse mais toujours fragile.





Co-fondatrice du Mouvement